Placement
Décryptage

Bourse : un bon démarrage en 2021

par La rédaction - le 15/01/2021

L’épidémie de covid-19 a rebattu les cartes du jeu de la Bourse. De nombreux particuliers se sont découverts de l’intérêt pour les marchés financiers. Des valeurs se sont illustrées de façon inédite. Confiants dans les perspectives de reprise, les marchés renouent avec leur plus haut niveau historique.

Premier constat : en ce début d’année 2021, les marchés financiers battent de nouveaux records. Les investisseurs sont confiants et la dynamique haussière a gagné les bourses mondiales.

Les bons résultats des marchés financiers

Les marchés financiers anticipent la reprise et affichent de très bons résultats en ce début d’année 2021. Alors même que la crise sanitaire continue et menace de s’aggraver sous l’effet des variants britannique, sud-africain et japonais, les marchés financiers font preuve d’optimisme. Aux États-Unis, les principaux indices, dopés par les perspectives de relances budgétaires, vont de records en records. La Bourse de Tokyo a atteint son plus haut niveau historique depuis 30 ans. Même phénomène en Europe, à la faveur de l’espoir suscité par les campagnes de vaccination. La Bourse de Paris a fini la première semaine de janvier au-dessus des 5.700 points, son plus haut niveau historique depuis février 2020. Cependant, la multiplication des mesures de reconfinement pourrait inciter à la prudence et limiter la progression des marchés.

Une appétence inédite

Second constat : la nouvelle attractivité des marchés auprès des particuliers. D’après Euronext, le nombre d’actionnaires individuels présents sur les marchés a augmenté de 66% entre 2019 et 2020. On dénombre désormais 1.250.000 actionnaires individuels. Ce phénomène est en partie lié à la crise sanitaire, le confinement ayant produit l’effet inédit de réactiver l’intérêt des Français pour les produits boursiers.

Un réflexe d’autant plus paradoxal que ce phénomène s’est fait jour dans un contexte de crise des marchés financiers. En mars, d’après les chiffres de l’AMF, plus de 150.000 particuliers ont commencé à investir en Bourse. Et près des deux tiers des actionnaires individuels qui étaient déjà présents sur les marchés financiers ont augmenté leurs volumes d’investissement.

Des gagnants

Ce phénomène est d’autant plus inédit que les Français sont réputés pour leur défiance vis-à-vis des actions. Si ce mouvement s’avérait pérenne, il permettrait d’accélérer la reprise en amplifiant l’investissement dans les entreprises. Ces investisseurs ont plébiscité des secteurs porteurs comme la santé ou la transition énergétique, dans lesquels certaines valeurs ont surperformé, comme certains laboratoires pharmaceutiques. Nombre de valeurs biotechs se sont également très bien comportées. Dans le secteur de l’énergie, les valeurs vertes supplantent les plus majors pétro-gazières. Et les pépites des énergies renouvelables ont le vent en poupe. Une tendance qui devrait s’avérer durable. Autre secteurs en pointe, celui des technologies avec notamment de belles performances du e-commerce.

La rédaction

Voir tous ses articles

Placement

Investir dans les PME et alléger l’ISF

Pour les détenteurs de patrimoine supérieurs à 2,57 millions d’euros, il est encore temps d’alléger l’ISF en souscrivant au capital de PME de croissance. Les souscriptions réalisées avant le 7 juin à minuit seront immédiatement prises en compte pour l’ISF 2016.

Décryptage

Lire la suite

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de Fiducée Gestion Privée et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fin de personnalisation des contenus, mesure d'audience, statistiques, partage sur les réseaux sociaux, profilage et publicité ciblée. En savoir plus

Ok, J'accepte