Placement
Décryptage

Les fonds monétaires connaissent un regain d’intérêt

par La rédaction - le 24/11/2022

La remontée des taux d’intérêts dope la rentabilité des taux des fonds monétaires. Un mouvement haussier est amorcé sous l’influence des banques centrales. Ces placements sont également recherchés pour leur faible volatilité. Un atout face à la nervosité actuelle des marchés financiers.

Les fonds monétaires sont investis en titres de créances à court terme. Il peut s’agir de titres de créances d’État ou d’entreprises comme des bons du Trésor émis par les États, des certificats de dépôt émis par les banques, ou encore des billets de trésorerie émis par les entreprises.

Une solution de diversification

Alternative aux dépôts bancaires, les fonds monétaires sont un outil de diversification dans un portefeuille. Investis dans des titres de court terme et de qualité, les fonds monétaires font preuve d’une grande liquidité. Source de financement à court terme pour l’économie réelle, ces fonds communs de placement incarnent une solution de placement peu risquée. Dans la configuration actuelle, ils font donc figure de valeur refuge.

Un antidote au stress des marchés

En effet, les fonds monétaire sont particulièrement recherchés en ce moment car considérés comme peu sensibles à la volatilité des marchés financiers. En effet, les marchés financiers font actuellement preuve de nervosité. En témoigne, fin novembre 2022, le niveau atteint par le VIX, l’indice de la peur. Le VIX est à 23,  alors que ces dix dernières années, sa moyenne plafonnait à 16.

Les annonces de banques centrales déçoivent et les investisseurs anticipent une récession en 2023. L’inflation continue de progresser en Europe. Les risques géopolitiques inquiètent les marchés d’actions, ce qui est de nature à alimenter une tendance baissière.

Une performance en hausse

Ce type de placement profite aussi de la politique de resserrement monétaire menée par les banques centrales. Sous l’impulsion des hausses successives des taux directeurs décidées par la Banque centrale européenne (BCE), la performance des fonds monétaires est actuellement en augmentation progressive, souligne la Banque de France dans sa dernière analyse de la performance des organismes de placement collectifs.

Leur rendement mensuel est redevenu positif en août 2022. Et cette tendance devrait se confirmer voire s’amplifier dans les prochains mois, puisque les banques centrales semblent décider à poursuivre leur politique de remontée de taux. De quoi redonner de l’attractivité à cette famille de placements dont la rentabilité avait été affectée par l’univers de taux bas que nous connaissions ces dernières années.

La rédaction

Voir tous ses articles

Placement

Investir dans les PME et alléger l’ISF

Pour les détenteurs de patrimoine supérieurs à 2,57 millions d’euros, il est encore temps d’alléger l’ISF en souscrivant au capital de PME de croissance. Les souscriptions réalisées avant le 7 juin à minuit seront immédiatement prises en compte pour l’ISF 2016.

Décryptage

Lire la suite

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de Fiducée Gestion Privée et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fin de personnalisation des contenus, mesure d'audience, statistiques, partage sur les réseaux sociaux, profilage et publicité ciblée. En savoir plus

Ok, J'accepte